* Emplacement:
(requis)
   
Recherche
   
Type:
Marque:
Prix:
 

Motos et VTTs

L’ultime guide d’achat de sa deuxième moto, par autoHEBDO

Il y a près de 20 000 motos à vendre sur autoHEBDO.net. Pas facile d’arrêter son choix, particulièrement quand on n’est pas encore un motocycliste aguerri. Comment faut-il choisir sa monture?

Premièrement, fixez-vous quelques critères de sélection.

Les motos sport attirent souvent les amateurs de sensations fortes, mais que doivent faire les pilotes attirés autant par les sentiers que par longues courbes sinueuses? Une double usage, c’est ce qu’il vous faut!  Peut-être une BMW F650GS? Un peu plus de puissance? Pourquoi pas une KTM 990?

La première décision consiste souvent à choisir sa catégorie. Les motos sont habituellement classées ainsi : hors route, double usage, sport, super sport, motos de ville et tourisme. Voici un guide qui vous aidera à choisir le bon segment de produits.

Sport vs Supersport

Les deux ont un carénage, une assise résolument sportive et sont inspirées des machines de courses. Les motos sports sont habituellement animées, tout comme leurs cousines supersport, par un fougueux moteur quatre cylindres en ligne, mais une peu plus convivial au quotidien. La position de conduite est plus relevée, la puissance est livrée plus en douceur et la direction, plus civilisée. Mais elles font aussi tourner les têtes.

De leur côté, les supersport sont pratiquement des répliques de course. Leur mise au point est raffinée, les réglages sont acérés et axés sur la performance.

Hors route vs Double usage

Une moto hors route immatriculée pour la route constitue un bon choix pour les amateurs de sentiers et de chemins de terre. Ces motos ont une plus faible cylindrée, ce sont souvent des monocylindres, elles sont étroites et légères et ont une position de conduite bien droite. Optez pour une hors route si vous comptez l’utiliser plus souvent dans les bois que pour vous rendre au travail ou voyager.

Par contre, si vous effectuez souvent de longs déplacements sur la route, mais que vous n’hésitez pas à couper à travers champs quand l’occasion se présente, les double usage, plus puissantes et pratiques, sont faites pour vous.

Tourisme vs Ville

Ces deux types de motos n’ont habituellement pas de carénage, elles ont une assise plutôt droite et sont relativement confortables pour leur passager. Comment se différencient-elles? Ici encore, on en revient au caractère sportif et au niveau de confort. Les motos de tourisme sont pour... le tourisme. Proposant des suspensions plus souples, un moteur plus coupleux et affichant son caractère, ces motos sont faites pour avaler les kilomètres.

Certains modèles ont un demi-carénage (parfois appelé bikini) et la plupart ont une ou deux sacoches ou coffres de motos. Elles proposent parfois des touches de confort, comme des poignées chauffantes.

Au premier coup d’oeil, la moto de ville peut ressembler à une moto de tourisme. La position de conduite et le guidon sont relevés, les jambes sont allongées, mais la moto de ville a un caractère plus affirmé. Le moteur a du mordant, la suspension est plus ferme et sa géométrie la rend plus agile pour naviguer dans la jungle urbaine.