Trouvaille de la semaine : Audi RS6 Avant 2003

Cette semaine encore, la trouvaille de la semaine est équipée d’un hayon, d’un vaste coffre et de quatre portières, et tout comme la Mitsubishi Legnum VR-4 mis en lumière il y a quelques jours à peine, cette Audi RS6 Avant 2003 mise beaucoup sur ses performances pour séduire les amateurs de voitures rares et puissantes.

L’écusson RS6 est très rare en sol canadien, et l’est davantage lorsqu’il est question de la livrée Avant, l’appellation donnée aux familiales de la marque. En fait, Audi Canada n’a jamais offert la familiale surpuissante au nord du 49e parallèle. Nos voisins américains ont eu droit à l’année-modèle 2003, comme celle qui pique notre curiosité aujourd’hui, et c’est tout! Le constructeur a bel et bien commercialisé cette génération du modèle, mais en version berline seulement et les exemplaires encore en service ne courent pas les rues.

Bref, ce n’est pas pour rien que cette superbe familiale allemande munie d’un V8 biturbo de 4,2-litres de cylindrée bon pour 450 chevaux et 413 lb-pi est affichée à un prix astronomique de 39 000 $ sur AutoHebdo.net au moment d’écrire ces lignes. Ce V8 était d’ailleurs assemblé par la firme Cosworth, un autre nom prestigieux qui n’a plus besoin de présentation auprès des connaisseurs.

La RS6 Avant n’est pas seulement une grande familiale truffée d’un gros V8 suralimenté. Non, ce salon pour cinq passagers – et leurs bagages – profite aussi de freins Brembo aux quatre coins, une nécessité avec 1 852 kg à stopper, et encore plus avec la mécanique endiablée qui prend place entre les deux roues avant.

L’exemplaire qui se trouve actuellement à Burnaby, en Colombie-Britannique est équipé d’une boîte automatique Tiptronic à cinq rapports qui offre tout de même l’option de changer soi-même les rapports via le levier ou les palettes logées derrière le volant. Bien entendu, cette version RS vient d’office avec le rouage intégral Quattro, incontournable compte tenu des capacités de ce vaisseau amiral. Après tout, Audi annonçait un 0-100 km/h en 4,7 secondes à l’époque.

Le propriétaire actuel s’en départit, car il préfère son VUS. On ne connaît pas l’identité de ce dernier, mais il doit être très amusant à conduire pour lui préférer ce bijou familial du début du siècle. Avec un kilométrage d’un peu plus de 98 000 km, cette RS6 avant n’a pas beaucoup roulé en un peu plus de 16 ans. Au chapitre des modifications, l’annonce parle d’une suspension ajustable issue du catalogue de Bilstein, d’un écran tactile audio JVC avec connectivité Bluetooth, en plus de l’ajout d’un amplificateur et d’un caisson de grave dans le coffre. Celui-ci est d’ailleurs visible sur l’une des photos et ne semble pas affecter le volume du coffre. Heureusement d’ailleurs!

Quelques petits travaux ont été effectués récemment sur la voiture, pour garder la voiture en santé. Tous les fluides ont subi une vidange, les différents filtres ont été changés, tandis que les disques et les plaquettes de frein à l’avant sont de nouvelle facture. Mieux encore, un entretien complet de la boîte de vitesses vient aussi d’être complété, une coûteuse opération dans ce cas-ci.

Il est clair que cette super familiale ne s’adresse pas à la masse, surtout avec un prix affiché de 39 000 $.  D’autant plus qu’une version RS vient avec son lot de petits caprices, une réalité des voitures d’exception, mais pour le collectionneur qui recherche une familiale rapide, confortable et agile, cette RS6 Avant 2003 mérite d’être considérée! Et puis, il y a l’aspect rareté qui entre en ligne de compte ici, et quelque chose nous dit que celui ou celle qui va mettre la main sur ce bolide ne risque pas de croiser une autre RS6 Avant sur la route au Canada, et ça, c’est vraiment spécial!

Avec un V8 biturbo de 450 chevaux sous le pied droit, cette familiale pourrait rendre de précieux services à papa... ou maman! 2019-03-06 14:05:00