Avis d'expert

Genesis G70 2024 : premier essai

8,1
10
SCORE AutoHebdo
Ce score est attribué par notre équipe d’experts après des tests approfondis de la voiture
  • DESIGN
    8/10
  • Sécurité
    8/10
  • HABITABILITÉ
    8/10
  • CONVIVIALITÉ
    8/10
  • CARACTÉRISTIQUES
    8/10
  • PUISSANCE
    8/10
  • CONFORT
    8/10
  • AGRÉMENT DE CONDUITE
    8/10
  • CONSOMMATION DE CARBURANT
    8/10
  • VALEUR
    9/10

Difficile pour une berline de luxe de trouver sa place dans un marché où on retrouve la BMW Série 3, l’Audi A4 et la Mercedes de Classe C sans parler de la Lexus IS de l’Acura TLX ou encore de la Volvo S60. Pour 2024, Genesis a raffiné son modèle G70 et ajouté de la puissance au modèle d’entrée de gamme pour le rendre plus compétitif.

Design : 8/10

La G70 présente un profil plus élégant et profilé avec des feux avant superposés encadrant la calandre caractéristique. Les flancs se fondent dans des hanches musclées qui encadrent des jantes en alliage de 19 pouces de série et s’enroulent autour d’un arrière tendu avec des éclairages plus fins et superposés. Genesis embellit la face avant avec un nouvel écusson gravé et ajoute quelques nouvelles couleurs de peinture. Vous avez pour finir une ligne générale plus racée, plus simple et visuellement plus plaisante à l’œil. Un style qui n’a rien à envier aux plus beaux modèles européens.

Sécurité : 8/10

Genesis n’atteint pas les sommets technologiques de certains de ses concurrents allemands, mais propose plusieurs technologies d’aide à la conduite de série, telles que le régulateur de vitesse adaptatif avec la technologie arrêt/démarrage et l’avertissement de collision avant avec freinage automatique d’urgence. Genesis offre aussi pour la première fois la clé numérique qui permet au propriétaire de verrouiller, déverrouiller et de démarrer son véhicule à l’aide d’un téléphone intelligent ou d’une montre intelligente compatible. Cette technologie permet également à l’utilisateur principal d’accorder l’accès à son véhicule grâce au partage de sa clé numérique avec un maximum de trois utilisateurs, où qu’ils se trouvent.

Habitabilité : 7,5/10

L’habitacle n’est guère spacieux, avec une deuxième rangée exiguë et un petit coffre, mais sa conception et sa finition sont soignées. La place du siège avant offre un bon équilibre entre confort et sportivité, mais compromet l’espace pour les jambes des sièges arrière. Le rangement intérieur comprend un plateau utile à l’avant de la console centrale, parfait pour les cellulaires et autres petits objets. Malheureusement, les poches de portières sont petites et le bac de la console centrale manque d’organisation. Malgré une certaine étroitesse de l’espace cargo, il est possible de rabattre les sièges arrière pour obtenir plus de volume de chargement.

Convivialité : 8,5/10

Vous trouverez rapidement vos repères dans la G70. Prendre place à bord est une expérience de luxe. Au-delà des matériaux accueillants, des surpiqûres décoratives et de l’excellente qualité de construction, c’est l’ergonomie centrée sur le conducteur et les commandes claires et intuitives qui font plaisir. L’écran de la console centrale est aussi facile à utiliser. On se sent chez soi rapidement et on apprécie toujours un modèle à l’utilisation intuitive.

Confort : 8/10

Les sièges avant de la Genesis G70 offrent une fermeté à l’européenne, surtout celui du conducteur, chauffant et à 12 réglages électriques. Les passagers qui prennent place à l’arrière ont moins de chance. Les places sont un peu à l’étroit avec un espace pour les jambes limité. C’est malheureusement un constat que l’on peut reproduire pour plusieurs berlines dans ce segment. Le confort se traduit aussi par une conduite sans cérémonie qui permet d’avaler des kilomètres de route sans fatigue grâce à une suspension bien calibrée.

Agrément de conduite : 8/10

Il y a deux conduites distinctes avec la G70. Prenons d’abord place au volant de la version d’entrée de gamme avec son 4-cylindres 2,5-litres turbo de 300 chevaux. On note une belle amélioration de la puissance qui est passée de 252 à 300 chevaux pour le modèle 2024. On remarque plus d’entrain sous le capot. Le couple plus important donne aussi plus de hargne aux reprises. Toutefois, nous avons aussi noté un certain flou dans le volant au centre et un délai dans l’accélérateur au moment de lancer la voiture. Des défauts qui n’enlèvent rien à la conduite plutôt agréable de la voiture, mais qui gagneraient à être corrigés. Pour ce qui est de la version Sport, vous trouverez toujours le V6 de 3,3-litres turbo et ses 365 chevaux. Le flou au centre du volant est disparu de cette version et le bruit de la mécanique inspire davantage. Sa conduite est plus souple et la réponse du moteur est rapide. Tous les modèles au Canada viennent avec un rouage intégral alors qu’il s’agit d’une option de 2 100 $ pour nos voisins américains. Le freinage est assuré de série par des freins Brembo qui sont à la hauteur de leur réputation. Le 6-cylindres ajoute de la précision, du confort et de l’assurance à la conduite face au modèle 4-cylindres qui fait déjà bonne figure.

Puissance : 8/10

Un nouveau moteur de base prend le relais en 2024. Il s’agit d’un 4-cylindres en ligne turbo de 2,5-litres développant 300 chevaux et 311 lb-pi de couple. C’est 48 chevaux de plus que le 2.0-litres turbo sortant. Genesis a conservé la boîte automatique à huit rapports. La G70 est toujours disponible avec le V6 biturbo de 3,3-litres, qui développe 365 chevaux et permet de passer de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. À bas régime, la G70 présente un léger décalage du turbo, mais il ne dure pas longtemps, et les modèles Sport ont une excellente note d’échappement. Le V6 en configuration Sport Prestige bénéficie d’une suspension améliorée avec des amortisseurs adaptatifs, pour mieux tirer parti des modes de conduite, bien que toutes les versions aient un réglage ferme avec peu d’inclinaison de la carrosserie.

Économie de carburant : 8/10

Genesis annonce une consommation moyenne d’un peu plus de 10 litres aux 100 km pour la version 4-cylindres et 11,3 litres aux 100 kilomètres pour la version V6. Naturellement, le rouage intégral consomme un peu plus, mais le jeu en vaut la chandelle.

Caractéristiques : 8,5/10

Chaque G70 est équipée d’un système d’infodivertissement avec un écran tactile de 10,3 pouces sur le dessus du tableau de bord. La configuration inclut la compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto, ainsi que la possibilité de se connecter aux services Genesis Connected basés sur l’abonnement. La plupart des G70 sont livrées de série avec une charge sans fil, la 3.3T est livrée avec la clé numérique de la marque qui transforme un cellulaire en clé de voiture.

  • La version Prestige arrive avec les caractéristiques suivantes :
  • Sièges en cuir Nappa avec piqures de luxe
  • Garniture de toit et piliers en microfibre de suède
  • Chaine Lexicon haut de gamme
  • Essuie-glaces à détection de pluie
  • Siège du passager avant avec dispositif d’accès
  • Sièges arrière chauffants
  • Pare-brise et glaces des portières avant en verre acoustique
  • Coffre électrique
  • Système de caméras sur 360°
  • Moniteur d’angles morts

La version Sport 3,3-litres offre les caractéristiques suivantes :

  • Instrumentation à écran ACL TFT HD de 12,3 po
  • Sièges sport en cuir Nappa
  • Siège du passager avant avec dispositif d’accès
  • Garniture de toit et piliers en microfibre de suède
  • Pédales en alliage
  • Jantes sport en alliage de 19 po avec pneus de performance Michelin
  • Échappement à soupape variable (+3 ch)
  • Grille en chrome foncé avec ouvertures diurnes
  • Garnitures sport en aluminium
  • Différentiel à glissement limité
  • Affichage tête haute
  • Pare-brise et glaces des portières avant en verre acoustique
  • Système de caméras sur 360°
  • Moniteur d’angles morts

Valeur : 9/10

La meilleure nouvelle se trouve certainement en bas de la facture. Les produits Genesis, en plus d’offrir un prix très compétitif, viennent avec un équipement complet et aucune option. La version 2.5T Advanced est offerte à 53 150 $. Elle est dotée de l’assistance à la conduite sur autoroute réunissant diverses fonctionnalités de sécurité et d’aide à la conduite. La version Prestige avec le moteur 4-cylindres est à 58 150 $. La version Sport avec le moteur 3,3-litres est à 64 150 $. Des prix qui se situent des milliers de dollars derrière les concurrents allemands. Il faut aussi mentionner que l’entretien chez Genesis est inclus à ce prix et que la garantie de 5 ans est parmi les meilleures du segment. Vous en avez donc pour votre argent.

Conclusion

Avec la disparition de la Kia Stinger, la G70 devient la seule représente des berlines sport dans la grande famille Hyundai. Elle est parfaite pour ceux qui veulent une belle expérience au volant sans toutes les excentricités électroniques des modèles allemands. Pour la différence de prix, notre préférence va au modèle six cylindres qui correspond mieux à l’idée d’une berline sport.

Les concurrents
Caractéristiques
Cylindrée 2,5L
Nb. de cylindres L4 turbo
Puissance 300 ch
Couple 311 lb-pi
Consommation de carburant 11,7 / 8,4 / 10,2 L/100 km ville/route/comb
Volume de chargement 297 L
Modèle à l'essai Genesis G70 2.5T Prestige TI 2024
Prix de base 58 150 $
Taxe climatiseur 100 $
Frais transport et préparation Inclus
Prix tel qu’essayé 58 250 $
Équipement en option
Aucune