Trouvaille de la semaine : Factory Five Type 65 Coupe

La 92e cérémonie des Oscars s’est déroulée le 9 février dernier et parmi les gagnants de cette soirée consacrée à l’industrie du cinéma, le long métrage Ford v Ferrari est reparti avec les prix pour le meilleur montage cinématographique et le meilleur montage sonore. Quel rapport avec cette trouvaille de la semaine, me direz-vous?

Eh bien, disons seulement que cette réplique de l’une des six Shelby Daytona Coupe assemblées en 1965 pour le championnat mondial de la FIA est étroitement liée à l’histoire de Carroll Shelby, le préparateur qui a contribué au succès du géant Ford en course d’endurance, particulièrement aux 24 Heures du Mans avec la Ford GT40. C’est d’ailleurs la toile de fond de ce long-métrage hollywoodien.

Bon, c’est vrai, le coupé Daytona 1965 n’était en fait qu’une Shelby Cobra avec une carrosserie plus aérodynamique pour mieux résister aux durs traitements d’une course d’endurance, tout le contraire de la GT40 qui était appuyée par les moyens astronomiques d’un constructeur américain en mission pour détrôner Ferrari au sommet du sport motorisé de l’époque.

Peu importe la relation qu’on peut faire entre la GT40 et le coupé Daytona, il n’en demeure pas moins que cette réplique, gracieuseté de Factory Five, représente l’une des seules options disponibles sur le marché à l’heure actuelle… si vous êtes à la recherche d’une réplique de Shelby Daytona Coupe bien entendu!

La firme américaine est désormais reconnue dans l’industrie de la pièce de performance pour ses créations de bonne qualité. À un prix de 56 800 $, la réplique du coupé n’est évidemment pas donnée, mais si on se fie à l’annonce du concessionnaire situé à Concord, en Ontario, le coupé serait l’un des deux seuls coupés Daytona au pays. Bien entendu, les goûts ne se discutent pas, mais avec sa couleur bleu marine (ou bleu Guardsman si vous préférez l’appellation anglophone exacte) et ses bandes autocollantes blanches, cet exemplaire du bolide américain ne manque absolument pas de charme. Évidemment, avec les autocollants apposés sur les ailes avant et les portières, la voiture attire encore plus l’attention.

On pourrait aussi ajouter que les tuyaux d’échappement latéraux contribuent à toute cette attention que la voiture reçoit, tout comme ces superbes jantes « Halibrand » de 18 pouces enveloppées par des pneus flambant neufs. Et avec cette silhouette « tout à l’arrière », ce coupé Daytona Type 65 ne ressemble à aucun autre véhicule sur la route. Un pur délice pour les yeux!

Sous le capot, c’est un V8 Ford de 5,0-litres de cylindrée qui prend place entre les deux jantes, le bloc qui est coiffé par des têtes en aluminium de Ford Racing et des corps de papillon Edelbrock, tandis que le radiateur en aluminium complète ce très bref tour du propriétaire sous le long capot. C’est également une boîte de vitesses manuelle qui est boulonnée derrière l’engin à huit cylindres.

À l’intérieur, tout est fonctionnel avec une ambiance « voiture de course », la planche de bord qui ne pourrait être plus simple, idem pour les commandes de la climatisation, sans oublier la chaîne audio montée entre les deux sièges baquets. Notez également la présence de la cage de sécurité, le coupé Daytona qui est basé sur un châssis tubulaire.

Quant au millage parcouru depuis l’assemblage, il est très limité, cette réplique de Shelby qui n’a roulé que 3 651 milles (ou 5 875 km). Bref, si le cœur vous en dit, cette icône du sport motorisé (même si c’est une réplique) est actuellement disponible au nord du centre-ville de la Ville reine.

Une icône de la course automobile d'endurance à vendre en Ontario. 2020-02-18 19:12:46