Les annonces sur l’avenir d’une marque ne sont pas rares ces jours-ci, surtout à une ère où la propulsion électrique est appelée à remplacer les carburants fossiles. Cette fois, c’est au tour de Mazda d’annoncer la venue de cinq nouveaux modèles à vocation utilitaire d’ici 2023, dont trois pour l’Amérique du Nord. Du nombre, un seul sera exclusif à notre marché.

Sans surprise, les nouveaux modèles CX portent tous une numérotation à deux chiffres, à l’image du CX-30 dévoilé en 2019. Les nouveaux modèles envisagés vont s’appeler : CX-50, CX-60, CX-70, CX-80 et CX-90. Toutefois, les CX-60 et CX-80 ne seront pas commercialisés au Canada ou même au sud de la frontière.

Le CX-50 ne sera pas un remplaçant du CX-5, ce dernier qui vient d’ailleurs de recevoir quelques modifications pour l’année-modèle 2022. En revanche, le nouveau multisegment (qui sera exclusif au marché nord-américain) sera basé sur la même plateforme que la récente Mazda3 et le CX-30. Il sera également assemblé à l’usine de Huntsville en Alabama, le complexe qui est une copropriété avec Toyota, là où sera produit le nouveau Corolla Cross.

On ne connaît pas les détails mécaniques entourant ce nouveau CX-50, mais tout indique qu’il sera équipé d’un moteur 4-cylindres, tandis qu’une option hybride rechargeable est définitivement à prévoir, et ce, même si le constructeur n’a pas dévoilé ses plans à ce niveau.

Quant aux deux autres modèles prévus pour les États-Unis et le Canada, Mazda va plutôt faire confiance à une nouvelle architecture développée pour les « gros véhicules » de la marque, notamment la prochaine Mazda6 qui sera à roues motrices arrière. Du côté utilitaire, le constructeur va miser sur le CX-70, un modèle à deux rangées de sièges, et sur le CX-90, un modèle appelé à remplacer le vieillissant CX-9. Dans les deux cas, il sera possible de commander une motorisation 6-cylindres en ligne, tandis qu’une option hybride rechargeable sera disponible pour ceux et celles voulant sauver quelques sous à la pompe.

Mazda a également confirmé l’arrivée d’une nouvelle version de son multisegment électrique, le MX-30. Ce dernier sera muni d’un prolongateur d’autonomie, en l’occurrence un moteur rotatif, qui permettra au véhicule d’étirer quelque peu la distance possible entre deux recharges. La nouvelle variante devrait arriver dans la première moitié de 2022.