Il y aura enfin un salon automobile cet automne dans la métropole québécoise, le SVEM (pour Salon du véhicule électrique de Montréal), qui se tiendra pour la première fois au Stade Olympique du 17 au 19 septembre prochain.

Les amateurs de voitures électriques – il y aura également des vélos, des scooters, des motocyclettes, des trottinettes et même des véhicules tout-terrain (VTT) à propulsion électrique – pourront notamment découvrir les dernières nouveautés disponibles sur le marché. On pense notamment à la Porsche Taycan 4 Cross Turismo, la Polestar 2, l’utilitaire Audi Q4 e-tron et la plus racée GT e-tron, la Hyundai IONIQ 5, le Chevrolet Bolt EUV, le Jeep Wrangler 4xe à motorisation hybride rechargeable, le Kia Sorento PHEV et même le multisegment ET5 du constructeur chinois Imperium.

Qui plus est, les consommateurs présents auront aussi la possibilité de mettre à l’épreuve plusieurs modèles électriques, à partir du plancher du Stade Olympique puis dans les rues environnantes. D’autres types de véhicules électriques (scooters, trottinettes, etc.) seront disponibles pour de courts essais à l’intérieur des installations du complexe olympique.

Il sera aussi possible pour les visiteurs de voir à l’œuvre la conduite sans conducteur Smart Summum de Tesla, un sujet controversé en ce qui concerne la division californienne.

Bien entendu, cette exposition grand public devra respecter certaines règles sanitaires, le salon qui est considéré comme un « centre commercial », le Stade Olympique qui peut accueillir « un nombre appréciable de visiteurs ». Les visiteurs intéressés devront toutefois présenter le passeport vaccinal et porter le masque dans le stade et lors des essais routiers.

« La mobilité électrique et les énergies alternatives font partie des solutions incontournables pour atteindre les objectifs locaux et mondiaux en matière de qualité de l’air et des GES », rappelle Louis Bernard, copromoteur et directeur de la logistique. À ce chapitre, le Québec se démarque des autres provinces, avec plus de 100 000 voitures électriques sillonnant ses routes. « Cette croissance est le signe
d’une volonté réelle de la population, consciente des bénéfices liés à l’électrification des
transports, de manière compatible avec le plaisir de conduire. », a-t-il ajouté.

Le SVEM ouvrira ses portes le vendredi 17 septembre de 13 h à 21 h, le samedi 18 septembre de 10 h à 18 h et le dimanche 19 septembre, de 10 h à 17 h. L’admission générale est de 15 $ par personne, tandis que les membres du CAA-Québec ne payent que 10 $ par personne. Les réservations en ligne sont également plus avantageuses pour les visiteurs, à un prix de 10 $.

Pour plus d’informations sur le SVEM 2021, consultez le www.svem.ca

Le SVEM se transportera du côté de Québec les 1er, 2 et 3 octobre 2021 au Centre de foires de Québec.