Aventuriers, aventurières, dites bonjour au Subaru Outback Wilderness 2022

Le constructeur Subaru est déjà reconnu pour avoir transformé la voiture familiale en véhicule d’aventure. À partir de l’année-modèle 2022, vous pouvez ajouter un autre niveau d’aventure à la gamme Outback, le constructeur nippon qui vient de présenter l’Outback Wilderness 2022.

À l’instar de quelques rivaux qui habillent leurs véhicules utilitaires pour mieux résister à une conduite loin du bitume, Subaru fait de même avec sa populaire familiale surélevée. D’ailleurs, le Subaru Crosstrek Outdoor avec ses bas de caisse exclusifs est considéré comme un prélude à ce modèle Outback Wilderness.

Au premier coup d’œil, on remarque tout de suite que la version Wilderness est plus musclée à l’extérieur, notamment grâce à ces bas de caisse en plastique noir beaucoup plus imposants qu’à l’habitude. Le pare-chocs redessiné à l’avant accueille notamment une paire d’antibrouillards aux DEL et ces deux accents de couleur cuivre anodisé, tandis que la calandre porte une signature exclusive. Ces mêmes accents cuivrés se retrouvent également dans les longerons de toit, ainsi qu’à l’arrière. Les écussons Wilderness sont également omniprésents sur la caisse.

On remarque aussi la présence de jantes noires mate, enveloppées par des pneus tout-terrain Geolandar de marque Yokohama. Et ce qui frappe encore plus, c’est la garde au sol qui a été augmentée de près d’un pouce (ou 21 mm si vous préférez). Cette nouvelle capacité s’accompagne d’angles d’attaque, de surplomb et de rampe, tous plus impressionnants que l’Outback régulière. Autre constat : l’Outback Wilderness 2022 est équipé de plaques de protection sous la caisse : deux sous le moteur, une sous la boîte de vitesses et l’autre sous le différentiel arrière.

À l’intérieur, le modèle Wilderness se distingue par le tissu StarTex doux et facile à nettoyer sur les sièges, ceux-ci qui héritent d’un écusson au niveau des appuie-têtes. La première rangée se voit aussi confier des accents de couleur cuivre sur le volant et le pommeau du levier de vitesses, tandis que le vaste écran tactile fait partie de l’équipement de base de cette variante aventurière. Qui plus est, les tapis de sol sont en caoutchouc, donc faciles à nettoyer. Une lumière vient s’ajouter au panneau intérieur du hayon afin d’éclairer l’espace cargo lorsqu’est venu le temps ranger le matériel. Les concepteurs ont aussi greffé une caméra 180 degrés à l’avant, pour faciliter les passages d’obstacles accidentés en conduite hors route.

Sous le capot, Subaru fait confiance au « gros » moteur 4-cylindres à plat turbocompressé de 2,4-litres livrant 260 chevaux et 277 lb-pi de couple et sa boîte de vitesses à variation continue. Inutile de rappeler que le Subaru Outback vient d’office avec le rouage intégral à prise constante, le système de sécurité EyeSight et même la fonction X-Mode qui, pour l’occasion, a été repensée pour des vitesses plus élevées.

Et il semble que l’attente ne sera pas trop longue, car Subaru annonce déjà la disponibilité du modèle pour ce printemps.

Subaru suit le mouvement des véhicules habillés pour l'aventure et le plein air. 2021-03-30 15:59:43