Les modèles discontinués après 2019

Chaque année, les constructeurs mettent fin à un ou plusieurs modèles afin de mieux répondre à la demande. Avec l’invasion utilitaire, le format de l’automobile telle qu’on la connaît change peu à peu, ce qui veut obligatoirement dire que d’autres modèles doivent être reléguées aux oubliettes.

C’est particulièrement le cas cette année pour le marché canadien avec pas moins de 24 modèles qui ne dépasseront pas l’année-modèle 2019. Nous avons donc répertorié une liste en ordre alphabétique de ces modèles qui ne seront plus offerts – à quelques exceptions près – aux consommateurs canadiens après 2019.

Audi TT

On le sait, les voitures sport n’ont plus la cote auprès des consommateurs. En fait, la part de marché des coupés a grandement diminué au fil de la dernière décennie. Malgré un alignement complet et des performances à la hauteur, la gamme TT ne sera pas reconduite après 2020. Toutefois, le constructeur a l’intention de ramener le nom d’ici peu avec une motorisation électrique et possiblement une silhouette plus utilitaire.

BMW Série 6

La Série 6 de BMW a été remplacée par la nouvelle Série 8 qui, à l’instar de la 6, est offerte en livrée coupé, cabriolet et même Gran Coupé. Le constructeur commercialisait encore la Série 6 GT, cette familiale au design affûté, mais celle-ci est également destinée à disparaître, les ventes n’étant pas très importantes.

Buick LaCrosse

La catégorie des berlines pleine grandeur est en chute libre depuis quelques années, la Buick LaCrosse qui ne fait pas exception à cette règle. C’est malheureux, car cette génération du modèle était assurément la plus achevée de la lignée.

Cadillac CT6

General Motors a annoncé une série de coupures à l’automne 2018 et la grande berline CT6 faisait partie de ses victimes. Toutefois, plus tard en 2019, le constructeur a changé son fusil d’épaule en promettant qu’une année-modèle 2020 serait commercialisée. Néanmoins, les jours de la somptueuse berline américaine sont définitivement comptés après l’an prochain, et ce, malgré l’arrivée du nouveau V8 biturbo sous le capot de la CT6.

Cadillac XTS

Si la CT6 reste au programme en 2020, l’autre grande berline Cadillac, la XTS, est vouée à disparaître de façon définitive. Elle n’est tout simplement plus dans le coup.

Chevrolet Cruze

Jadis la catégorie la plus courue au Canada – si on exclut les camionnettes légères –, les voitures compactes sont elles aussi en déclin à cause des véhicules utilitaires. Chevrolet a également baissé pavillon dans le cas de la Cruze qui, il faut l’avouer, n’était pas une mauvaise voiture. Qui plus est, elle était même disponible avec une motorisation turbodiesel. Mais bon, Chevrolet va dorénavant miser sur l’électrique et tout ce qui porte la mention utilitaire.

Chevrolet Impala

L’autre grande berline pleine grandeur, la Chevrolet Impala, fait aussi partie des victimes pour 2020. Malgré toute l’histoire derrière ce nom, le constructeur au nœud papillon n’a d’autre choix que de stopper la production de cette icône de l’industrie américaine.

Chevrolet Volt

Malgré ce virage généralisé vers l’électrification annoncé par GM plus tôt cette année, la Chevrolet Volt, première véritable voiture hybride rechargeable au monde, doit également tirer sa révérence, et ce, malgré la dernière refonte qui a donné à la voiture une allure plus effacée.

Fiat 500

Pour l’instant, l’honneur est sauf pour la citadine italienne en Europe, mais en Amérique du Nord, les ventes de la puce sont devenues tellement anonymes que FCA met fin à sa commercialisation.

Ford Fiesta

Même histoire pour la sous-compacte de Ford qui, soyons francs, est remplacée par l’utilitaire EcoSport au sein de la gamme nord-américaine. Le minuscule VUS est sans contredit plus logeable que la Fiesta, mais le constructeur devra revoir la conception de l’EcoSport s’il veut attirer plus de consommateurs dans ses salles de montre, car ce dernier commence déjà à montrer des signes de vieillesse.

Ford Flex

Lancé en 2009, le multisegment carré au possible a su répondre à des besoins bien particuliers au fil des années, notamment les familles qui voulaient un peu plus de confort que dans une minifourgonnette. Malgré toutes ses qualités, le Flex est lui aussi un produit qui vieillit et qui n’attire plus autant les foules.  

Ford Taurus

Dire que cette berline a relancé Ford dans les années 80! Comme ses consœurs de la catégorie, le marché de la grande berline confortable est en déclin. La Taurus doit donc aussi prendre sa retraite.

Hyundai Accent berline

Avec l’arrivée du nouveau Hyundai Venue, il aurait été légitime de penser que les jours de la sous-compacte Accent étaient comptés, mais non, seule la berline nous quitte en 2020. Mieux encore, le constructeur a modernisé la version hatchback du modèle.

Infiniti Q70

La plus opulente berline Infiniti n’a jamais vraiment inquiété les ténors de la catégorie. C’est donc sans surprise que celle-là nous quitte après 2019. De toute manière, l’avenir de la marque est électrique!

Jaguar XJ

L’écusson le plus durable chez Jaguar tire sa révérence pour 2020, mais on nous promet le retour de ce dernier sous une forme électrifiée d’ici peu. Le constructeur veut assurément sa part du gâteau dans le segment des berlines électriques grand luxe occupé pour le moment par la Tesla Model S et la nouvelle Porsche Taycan.

Mercedes-Benz Classe B

Le format de petite fourgonnette aura tenu pendant deux générations, mais la refonte ne sera pas distribuée au Canada. Le constructeur préfère miser sur de nouveaux modèles utilitaires comme le GLB ou même le prochain GLA.

Nissan Micra

La plus petite voiture commercialisée par Nissan a su plaire à un public doté d’un budget limité, mais qui aspirait aux avantages d’un véhicule neuf. Sauf que sa conception remontait à 2010, le modèle qui était commercialisé ailleurs sur le globe.

Nissan Versa Note

Même l’autre sous-compacte du groupe nous quitte en 2020, laissant le champ libre au Nissan Kicks qui, de toute manière, fait appel aux mêmes organes mécaniques que les deux autres… avec un look d’utilitaire bien entendu!

Smart Fortwo

Avec des ventes aussi discrètes et un prix aussi élevé, le retrait de Smart n’a rien d’anormal.

Toyota Prius c

La plus petite des Prius ne sera pas de la partie en 2020 non plus, le segment des petites voitures qui doit également composer avec cette invasion des VUS et autres multisegments sur le marché. Dommage quand même, car cette petite possédait quelques qualités indéniables comme sa consommation de carburant ou même sa tenue de route étonnante.

Volkswagen e-Golf / Volkswagen Golf R et Volkswagen Golf SportWagen / Alltrack

Le changement de génération de la Golf – le constructeur vient à peine de dévoiler la huitième du nom – explique pourquoi le marché canadien sera un peu chamboulé en 2020. La Golf régulière et la Golf GTI restent en place, mais l’édition électrique, la surpuissante Golf R et les deux familiales sont malheureusement enlevées de la gamme. L’aile canadienne a rempli ses stocks de modèles 2019 (notamment pour les populaires familiales) pour répondre à une demande importante au Canada. Le hic, c’est que les États-Unis ne veulent rien savoir du format familial pour la prochaine génération. Quant à la prochaine Golf, on devra attendre à 2021 (en tant que modèle 2022) avant de pouvoir l’acheter.

On vous dresse la liste des modèles qui disparaissent en 2020. 2019-11-06 14:00:00