BMW et Jaguar Land Rover vont développer l'électrique ensemble

Pour accélérer l’électrification de leurs flottes respectives, deux constructeurs de luxe, BMW et Jaguar Land Rover pour ne pas les nommer, viennent d’annoncer un partenariat qui sera également bénéfique au niveau des coûts de développement sur les moteurs électriques, les systèmes de transmission et d’alimentation électroniques.

« L’industrie automobile est en pleine mutation. Nous considérons que la collaboration est la clé du succès, y compris dans le domaine de l'électrification. Avec Jaguar Land Rover, nous avons trouvé un partenaire dont les exigences pour la future génération de groupes motopropulseurs électriques correspondent de manière significative aux nôtres. Ensemble, nous avons la possibilité de répondre plus efficacement aux besoins des clients en réduisant les délais de développement et en commercialisant plus rapidement des véhicules et des technologies de pointe », a déclaré Klaus Fröhlich, membre de la direction de BMW.

À partir de 2020, BMW va lancer la cinquième génération de sa technologie eDrive à bord de son véhicule utilitaire iX3. C’est ce module qui servira de base au développement des prochains modèles électrifiés de Jaguar Land Rover et BMW. Une équipe d’ingénieurs, basée à Munich, va donc travailler à parfaire ce fameux module de cinquième génération de BMW, afin que les deux entités puissent accélérer le passage à l’électricité.

De part et d’autre, BMW et Jaguar Land Rover proposent déjà quelques véhicules électrifiés au sein de leurs gammes actuelles. Chez BMW par exemple, la citadine i3 est en service depuis 2013, tandis que l’exotique i8 attire une clientèle plus fortunée. Chez Jaguar, tous les projecteurs sont tournés vers le tout électrique I-PACE, même si Land Rover offre depuis peu une livrée hybride rechargeable de sa gamme Range Rover.

Cette alliance stratégique devrait s’avérer bénéfique pour les deux groupes, et au final, c’est le consommateur qui ressortira gagnant de cette union.

Un groupe d'ingénieurs sera basé à Munich pour la recherche et le développement de la propulsion électrique. 2019-06-05 18:19:50