FCA dépose une offre à Renault pour une potentielle fusion

Ces dernières années, les fusions automobiles se sont accélérées à une cadence accélérée. Et il peut fort bien qu’un autre géant soit sur le point de se former, le groupe FCA qui vient de déposer une offre à la chambre des représentants du groupe Renault.

L’offre prévoit de donner 50 % des parts aux actionnaires de FCA et l’autre 50 %, aux actionnaires de Renault. Bien évidemment, plusieurs détails restent à régler, tout comme l’approbation des différentes agences gouvernementales impliquées.

Cette entente de principe entre deux groupes automobiles d’envergure serait bénéfique à plusieurs points de vue pour les deux parties, FCA qui est bien implanté en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, en plus d’avoir des ententes pour le développement des technologies entourant la conduite autonome avec Waymo, BMW et Aptiv.

De son côté, le groupe Renault est un leader au niveau de la technologie électrique, les trois marques principales qui sont toutes impliquées dans ce domaine, en plus d’avoir une présence notoire en Europe, en Russie, au Moyen-Orient et en Afrique avec Dacia et Lada, notamment.

Il ne faut pas oublier le penchant prestigieux, FCA qui possède les divisions Maserati et Alfa Romeo, tandis que du côté de Renault-Nissan-Mitsubishi, l’aile Infiniti s’occupe de l’aspect luxe. En fait, on pourrait même affirmer que le constructeur désormais basé à Taïwan va, dans un avenir rapproché, fusionner luxe et électricité, les dirigeants de cette marque qui ont indiqué qu’Infiniti allait éventuellement passer à l’électrique.

Cette union, si elle va de l’avant bien entendu, donnerait au groupe le troisième rang mondial au sein de l’industrie automobile au grand complet, ce qui lui permettrait d’atteindre des chiffres de ventes annuelles au-delà des 15 millions d’unités.

Il est encore très tôt pour savoir si cette proposition sera acceptée, mais le simple fait que le constructeur ait rendu publiques les discussions constitue un pas dans la bonne direction.

 

 

 

Les deux groupes séparés ont chacun une emprise sur des régions différentes dans le monde. 2019-05-27 21:15:27