La Subaru Outback 2020 fait une entrée remarquée, arrive l'automne prochain

C’était enfin au tour de la Subaru Outback de recevoir un sérieux coup de balai pour l’année-modèle 2020. La division nipponne a tout d’abord dévoilé la nouvelle berline Legacy plus tôt en février au Salon de Chicago, mais le point de mire du kiosque Subaru à New York s’appelle Outback, la familiale surélevée qui ne dérougit pas en Amérique du Nord.

La nouvelle génération du modèle, la sixième du nom, repose elle aussi sur la plateforme globale du constructeur qui assure une rigidité accrue. Le changement vient avec un design plutôt évolutif, le Subaru Outback qui est simplement trop populaire pour changer outrageusement le décor. Néanmoins, le bouclier avant reçoit, à l’instar de la berline, une grille de calandre redessinée, de nouveaux blocs optiques ainsi qu’une portion inférieure révisée. Les bas de caisse en plastique dominent encore les flancs avec un design encore plus agressif. Bien entendu, les supports de toit sont également de retour, tandis qu’à l’arrière, les feux de jour présentent une nouvelle signature visuelle.


Le renouveau se poursuit à l’intérieur avec une planche de bord identique à celle présentée dans la berline Legacy. L’écran tactile de 11,6 pouces est donc de mise dans les livrées les plus dispendieuses. Le système EyeSight est également intégré à toutes les versions du modèle, un argument de plus pour se tourner du côté de cette familiale accomplie.  

Sous le capot, le 4-cylindres atmosphérique de 2,5-litres, présent à bord du Forester (d’une puissance de 182 chevaux et d’un couple de 176 lb-pi reprend donc du service dans cette application. Mais, ce n’est pas tout, puisque la mise à la retraite du moteur 6-cylindres à plat de 3,6-litres signifie qu’un turbocompresseur va à nouveau révolutionner à bord de l’Outback. En effet, le moteur 4-cylindres turbo de 2,4-litres d’une puissance de 260 chevaux et un couple de 277 lb-pi (utilisé à bord du multisegment Ascent) marque par le fait même le retour de l’écusson XT à bord de l’Outback 2020.

Bien entendu, le rouage intégral fait partie de l’histoire de ce modèle, celui-ci qui peut même profiter du système X-Mode lorsque les conditions routières se corsent vraiment. Ajoutons à cela que seule une boîte CVT peut s’accoupler aux deux mécaniques du véhicule. L’option manuelle existe encore chez Subaru, mais l’offre rétrécit au fil des années.

Les premiers exemplaires de la Subaru Outback devraient arriver au pays à l’automne.

 

La familiale surélevée préférée des familles nord-américaines revient avec un nouveau design et de nouvelles mécaniques pour 2020. 2019-04-17 17:57:39