Mitsubishi dévoile le prototype Endelberg à Genève

Le constructeur Mitsubishi avait déjà montré ce à quoi il fallait s’attendre de son RVR 2020 qui est essentiellement une refonte du modèle existant. La grande nouveauté pour la marque aux trois diamants à ce Salon de Genève se trouve plutôt du côté du prototype Endelberg – baptisé en l’honneur d’une montagne suisse reconnue à travers le monde –, un autre VUS doté d’une mécanique hybride rechargeable, d’un rouage intégral et du design un peu plus agressif des plus récents produits de la marque.

Mitsubishi annonce déjà l’autonomie possible – selon la méthode de calcul WLTP par contre – de 70 km en mode exclusivement électrique, et 700 km au total. Le moteur thermique retenu pour propulser et charger le bloc de batteries est un 4-cylindres de 2,4-litres, à l’instar de la version européenne de l’Outlander PHEV. Chez nous, le VUS hybride rechargeable est limité à un bloc de 2,0-litres. Comme le modèle actuel, le concept Endelberg place un moteur électrique à l’arrière, ce qui donne au véhicule utilitaire l’assurance d’un rouage à quatre roues motrices.

On peut déjà avancer que le prochain Outlander va s’inspirer de ce prototype au look plus utilitaire. Évidemment, plusieurs éléments ne seront pas repris sur le modèle de production, comme cette boîte de chargement utilitaire intégrée au toit ou les énormes jantes futuristes, idem pour l’habitacle épuré, mais cette idée trace les grandes lignes du prochain modèle et, le moins qu’on puisse dire, c’est que l’avenir s’annonce prometteur pour la marque qui n’allait nulle part il y a quelques années à peine.

... et il y a fort à parier que ce dernier trace les grandes lignes du prochain Outlander! 2019-03-05 14:47:58