La Polestar 2 fait son entrée dans l'arène électrique

Le constructeur Polestar n’a pas encore la notoriété de la marque Volvo, celle qui l’a propulsée à l’avant-scène il y a quelques années déjà. Déjà, la marque suédoise a dévoilé la Polestar 1, un coupé hybride rechargeable de haute performance, mais cette création est loin de s’adresser à la masse. Voilà pourquoi la Polestar 2, fraîchement dévoilée en cette fin du mois de février, revêt une importance capitale pour le rayonnement de la marque créée de toutes pièces.

Reposant sur la même plateforme que le Volvo XC40 – ou peut d’ailleurs déceler quelques ressemblances notoires au multisegment compact –, la Polestar 2 se veut le premier modèle abordable de la division axée sur la performance. Entièrement électrique, cette berline « fastback » et surévelée n’est pas sans rappeler le design Volvo, comme les phares ou cette grille de calandre, sans oublier la forme des feux de position à l’arrière. Avec la mode de tout ce qui s’appelle « utilitaire », la Polestar 2 a même droit à des bas de caisse en plastique noir pour accompagner sa garde au sol supérieure.

L’habitacle pointe directement vers le design Volvo et personne ne s’en plaindra d’ailleurs. Polestar innove toutefois avec l’une des premières applications du nouveau système d’infodivertissement, développé par Android. C’est également la première fois que des applications Google sont directement intégrées à même un véhicule. On y retrouve notamment des fonctions comme Google Map, Google Assistant et Google Play Store. Notez également que l’écran tactile a une largeur de 11 pouces.

Entièrement électrique, la Polestar 2 a clairement la Tesla Model 3 dans sa mire. Munie de deux moteurs électriques, la 2 développe une puissance de 408 chevaux et un couple optimal de 487 lb-pi. Grâce aux deux moteurs, la Polestar 2 propose un rouage intégral, un avantage pour les accélérations également. Polestar annonce déjà un 0–100 km/h en moins de cinq secondes. L’autonomie théorique, selon l’EPA américaine, est de 442 km.

Polestar qui mise beaucoup sur la performance va même offrir un ensemble optionnel pour rehausser le comportement sportif de la 2. Cet ensemble va comprendre des amortisseurs Öhlins, des freins Brembo et des jantes spécifiques de 20 pouces.

On ne connaît pas encore le prix canadien, mais le prix de départ du modèle européen est fixé à 39 900 euros. Avec la conversion en vigueur au moment d’écrire ces lignes, ce montant se traduit par une somme légèrement supérieure à 59 000 $ en dollars canadiens. Polestar va toutefois introduire son nouveau modèle avec une édition spéciale qui commande 59 900 euros (ou un peu plus de 89 000 $ canadiens).

Avec un prix de départ qui devrait avoisiner les 60 000 $, la Polsetar 2 s'adresse à un auditoire élargi. 2019-02-27 10:20:00