Peugeot va revenir au Canada

Cela fait déjà plusieurs mois que la rumeur s’amplifie, mais à partir de maintenant, on peut dire que le retour de la marque française Peugeot est confirmé. En effet, durant la présentation des états financiers de 2018, le président de la direction du groupe PSA, Carlos Tavares, a confirmé que la division Peugeot avait été retenue pour réintégrer le continent nord-américain, et par continent nord-américain, on parle ici des États-Unis, mais également du Canada!

Le groupe PSA juge que c’est le moment opportun pour la marque Peugeot, grâce à quelques années de croissance, de revenir en Amérique du Nord. Rappelons que Peugeot est déjà en service dans la région de Washington DC sous la marque Free2Move, une entreprise dédiée au transport partagé et qui compte déjà sur 500 véhicules dans la capitale américaine.  

C’est en 2016 que le groupe PSA, qui regroupe aussi les marques Citroën, DS Automobiles, ainsi que les divisions Opel et Vauxhall, depuis le rachat à GM l’an dernier, avait annoncé ce plan de 10 ans pour revenir en Amérique du Nord.

« Notre décision de ramener Peugeot en Amérique du Nord est l'aboutissement de plusieurs années d'études et de recherches visant à déterminer laquelle des marques du Groupe PSA répondrait le mieux aux besoins de ses clients sur ce marché », a déclaré Larry Dominique, président-directeur général du Groupe PSA Amérique du Nord.

Le groupe français a également ciblé quatre provinces canadiennes et 15 états américains favorables au retour d’une marque française. Ces endroits déjà identifiés comptent pour 62 % des ventes du continent en plus de compter sur des consommateurs qui n’hésitent pas à acheter des véhicules importés. Il ne fait aucun doute que les Maritimes, le Québec et l’Ontario font partie de cette première intégration de la marque, ne serait-ce que par leur population, mais aussi par la langue française qui rapproche les consommateurs d’ici au constructeur français.

On devrait en apprendre un peu plus au cours des prochains mois sur la suite de l’histoire dans ce retour de Peugeot en Amérique du Nord qui, rappelons-le, a quitté le continent en 1991.

Le constructeur avait abandonné le continent en 1991. 2019-02-26 15:42:59