Actualité automobile

BMW apporte d'autres changements à la Série 3 pour 2025

Il y a toujours place à l’amélioration. Prenez la Série 3 de BMW par exemple. En service depuis près de 50 ans, la voiture compacte (aux dimensions quasi intermédiaires de nos jours) n’a cessé de s’améliorer au chapitre du confort et de la performance et le millésime 2025 n’échappe pas à cette courbe de croissance.

D’apparence similaire à la berline remaniée 2022 seulement, la nouvelle Série 3 mise surtout sur des détails qui rendent l’expérience de conduite plus agréable. À l’extérieur, la berline a droit à deux nouveaux coloris pour la nouvelle année : Bleu Course Arctique métallisé et Rouge Vegas métallisé. Notez aussi l’arrivée de nouveaux designs pour les jantes M de 19 pouces livrées d’office sur la variante M340i xDrive ou sur la 330i xDrive équipée de l’ensemble optionnel M. Le constructeur a aussi ajouté un autre design de jantes de 19 pouces au sein de sa gamme Individual.

C’est le même constat à l’intérieur, alors que la 330i xDrive reçoit un nouveau volant à deux branches, tandis que celui installé à bord des variantes retravaillées par la division M, est un volant trois branches à base aplatie. La planche de bord s’habille aussi de nouveaux motifs et de matériaux distincts de haute qualité.

 

 

Sous le capot, la Série 3 2025 poursuit sa route avec les deux mêmes motorisations à quatre et six cylindres, mais ceux-ci profitent désormais d’un système hybride léger de 48 volts qui vient épauler les motorisations thermiques dans plusieurs types de situations. Commençons par le 6-en-ligne turbocompressé de 3,0-litres boulonné à bord de la M340i xDrive. La nouvelle version du moteur bénéficie d’un gain de 11 chevaux, ce qui veut aussi dire une puissance totale de 386 chevaux et un couple de 398 lb-pi.

C’est également le cas avec la 330i xDrive qui, en plus de son bloc 4-cylindres turbo de 2,0-litres de cylindrée qui livre une puissance de 255 chevaux et un couple de 295 lb-pi. Le petit moteur est également aidé par le système hybride léger, en plus de l’ajout d’un processus de combustion à cycle Miller.

Les deux moteurs sont toujours accouplés à la boîte de vitesses automatique à huit rapports et au rouage intégral maison, celui qu’on surnomme xDrive.

D’autres améliorations font également partie du millésime 2025, notamment la plus récente version du système d’infodivertissement iDrive 8.5 ou la qualité du système de navigation via une carte élargie dans l’écran du centre.

La production de la nouvelle Série 3 2025 débute au mois d’août, ce qui veut dire que les premières copies du modèle sont attendues quelque part à l’automne.

Le prix de départ pour la 330i xDrive est de 56 900 $, tandis qu’il faut 69 900 $ pour repartir au volant de la M340i xDrive.