Avis d'expert

Kia Niro 2023 : premier essai

8,0
10
SCORE AutoHebdo
Ce score est attribué par notre équipe d’experts après des tests approfondis de la voiture
  • STYLISME
    8/10
  • Sécurité
    8/10
  • COMMODITÉ
    8/10
  • UTILISATION/ERGONOMIE
    8/10
  • CARACTÉRISTIQUES
    8/10
  • GROUPE MOTOPROPULSEUR
    7/10
  • CONFORT
    8/10
  • AGRÉMENT CONDUITE
    7/10
  • CONSOMMATION DE CARBURANT
    10/10
  • VALEUR
    8/10

San Diego, Californie – En 2017, Kia présentait la première génération du Niro qui devenait du même coup le premier véhicule sur le marché à proposer un même modèle en version hybride, hybride rechargeable et entièrement électrique. Six ans plus tard, Kia poursuit dans la même direction avec sa deuxième génération en bonifiant au passage l’équipement et l’autonomie des modèles électrifiés. On garde un pied dans les modèles à combustion pour assurer une transition progressive vers les modèles électriques en offrant aussi une solution mitoyenne avec l’hybride enfichable.

Design : 8/10

L’aspect extérieur fait le plein de maturité avec un style plus angulaire et une version plus attrayante de son « nez de tigre » à l’avant. Kia a abaissé son coefficient de traînée à 0,29 pour tirer le maximum de l’autonomie de ses modèles électrifiés. La plus grande nouveauté visuelle est sans doute l’Aero Blade. Souvent finie dans une couleur qui contraste avec celle de la carrosserie, cette lame sur le pilier arrière donne non seulement un aspect plus distinctif au nouveau modèle, mais facilite aussi la circulation de l’air autour de lui et vers l’arrière du hayon. En ce qui concerne les dimensions, le Niro 2023 prend quelques centimètres en longueur, en empattement et en largeur.

Sécurité : 8,5/10

En plus des changements visuels à l’extérieur, les Niro HEV et PHEV 2023 offriront un plus grand nombre de caractéristiques de sécurité de série, y compris la conduite assistée sur autoroute, l’alerte de présence d’occupant à l’arrière, l’assistance d’évitement des collisions dans les angles morts, l’assistance d’évitement des collisions transversales arrière, et l’assistance d’évitement des collisions frontales avec fonction de détection latérale dans les carrefours. Le Niro EV 2023 sera également équipé de ces mêmes ajouts. La version de base LX est équipée d’un écran tactile LCD couleur de huit pouces avec Android Auto et Apple CarPlay sans fil. En revanche, toutes les autres versions disposent d’un écran tactile LCD de 10,25 pouces avec navigation et chaîne audio haut de gamme avec radio satellite SiriusXM et modem intégré. La connectivité Kia Connect, accessible à bord du véhicule ou via l’application Kia Access, est de série sur les modèles Niro EX et supérieurs. Le Niro HEV dispose également d’une fonction de mise à jour par voie hertzienne qui permet de s’assurer automatiquement que les cartes et autres systèmes d’infodivertissement sont à jour.

Habitabilité : 8/10

Les dimensions extérieures à la hausse profitent aussi à l’espace intérieur. Vous obtenez plus d’espace pour la tête, les jambes et les hanches. Grâce au design des sièges avant plus mince, l’espace pour les jambes à l’arrière a augmenté de plus de 5 cm, ce qui représente une nette progression dans un véhicule compact. Les sièges minces, rendus possibles par des cadres étroits en acier à haute résistance, sont recouverts de polyuréthane « bio » et de tissu fabriqué à partir de feuilles d’eucalyptus. Les dossiers des sièges avant comportent des porte-manteaux intégrés. Kia fabrique la garniture de toit à partir de papier peint recyclé. Tout cela en conservant un style moderne.

Convivialité : 8/10

Une des choses que nous avons toujours appréciée chez Kia est la simplicité d’utilisation du système d’infodivertissement. Il est intuitif à la fois dans le plus petit écran de huit pouces ou l’écran tactile de 10,25 pouces de nos véhicules d’essai au lancement. L’intégration d’Apple CarPlay était facile et rapide. Les versions autres que le modèle LX de base ont droit à un chargeur de téléphone sans fil. La chaîne audio de base offre six haut-parleurs, tandis qu’une unité Harman-Kardon à huit haut-parleurs est le système audio standard de la version SX. Les ports USB de série sur les côtés des sièges avant offrent aux passagers arrière un accès facile à la recharge de leurs appareils.

Confort : 8,5/10

Le niveau de confort général est bon, même dans la version de base. Des équipements comme les sièges avant chauffants et ventilés de la version SX ajoutent au confort général. Le siège du conducteur se règle électriquement en 10 positions avec un soutien lombaire réglable. Kia recouvre les sièges de la SX de « cuir végétal », un plastique à base de plantes qui imite assez bien le cuir. Le confort des sièges est bon, l’habitacle bien insonorisé, la direction donne une bonne réponse en main. Bref, sans être sportif, le Niro offre une expérience de conduite qui ne fait pas trop augmenter votre niveau de stress.

Agrément de conduite : 7/10

Comme tous les véhicules construits pour mettre de l’avant l’économie de carburant, le plaisir de conduire n’arrive pas en haut de la liste. On peut affirmer que le modèle est compétent et même si les 139 chevaux du modèle hybride ne sont pas inspirants, ils vous mènent du point A au point B convenablement. Les 180 de la version hybride rechargeable vous en donnent un peu plus à ce chapitre. Cette version possède un mode « économie de batterie ». Il vous permet de conserver votre autonomie électrique pour l’utiliser à un moment précis. Nous pouvons aussi ajouter que la conduite est meilleure que la première génération. Il est un peu plus agile et nerveux sur la route. Vous êtes aussi en mesure d’ajuster la quantité de freinage régénératif en quatre niveaux en plus de conduire à une pédale. Un avertissement toutefois, la conduite à une pédale est agressive et certains trouveront cela un peu trop extrême. On doit malheureusement réinitialiser tout le système régénératif et la conduite à une pédale chaque fois que l’on redémarre le véhicule.

Puissance : 7/10

Au risque de se répéter, un véhicule économique n’est pas un exemple de chevaux-vapeur débridé. Le modèle HEV offre un moteur 4-cylindres 1,6-litre couplé à un moteur électrique synchrone à aimant permanent de 32 kW. La puissance combinée est de 139 chevaux et 195 lb-pi de couple. Il faut souligner la bonne idée de Kia de mettre une transmission automatique à six rapports qui rend la conduite plus engageante que la toujours décevante boîte CVT. Le PHEV débute avec le même moteur 1,6-litre avec une plus grosse batterie capable de donner 55 km d’autonomie en mode purement électrique. La puissance passe à 180 chevaux et le modèle électrique est à 201 chevaux pour 407 km d’autonomie. Le Niro dispose non seulement des modes de conduite Sport et Eco, mais offre également un mode de conduite intéressant, le mode Green Zone. Ce mode fait automatiquement passer le véhicule hybride en mode électrique à batterie dans les zones résidentielles, près des écoles et des hôpitaux. L’hybride peut utiliser la navigation et l’historique de conduite pour reconnaître ses endroits préférés, comme la maison ou son restaurant préféré.

Économie de carburant : 10/10

Selon la configuration le modèle hybride dans sa version de base annonce une moyenne de consommation de 4,4 L/100 km (jantes de 16 pouces) alors que la version SX (jantes de 18 pouces) est de 4,8 L/100 km. Le modèle hybride rechargeable est aussi sous la barre des 5,0 L/100 km de moyenne à 4,8 et une consommation de 2,1 Le /100km pour l’électricité. Finalement, le modèle électrique est lui aussi à 2,1 Le/100 km.

Caractéristiques : 8,5/10

Il serait trop long de faire le tour en détail de trois modèles et des huit livrées. Vous avez de série dans tous les modèles l’alerte de collision avant avec détection des piétons, l’assistance au maintien dans la voie, l’assistance au suivi de la voie, le système de surveillance du conducteur, l’alerte d’angle mort avec alerte de sortie de stationnement parallèle, l’alerte de circulation transversale arrière, le système de sortie sécurisée et le système de rappel des sièges arrière. Le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction marche/arrêt et le contrôle des courbes par navigation sont des options. Les autres systèmes d’aides à la conduite comme l’alerte de collision avant avec assistance aux cyclistes et aux intersections, le système d’aide à la conduite sur autoroute, l’aide au maintien dans la voie et l’aide au suivi de la voie sont aussi des options. Les modèles haut de gamme ont droit à un système audio Harman-Kardon et quelques autres gâteries.

Valeur : 8,5/10

La gamme de prix débute à 29 995 $ pour un modèle hybride LX de base. La version EX est à 31 995 $, EX Premium 34 695 $ et le SX à 38 695 $. L’hybride rechargeable est offert en une seule version EX à 37 995 $ et à droit à un rabais provincial de 2 500 $. Le modèle électrique arrive en version Premium à 44 995 $, Premium + à 47 995 $ et le Limited à 52 995 $. Vous retranchez 12 000 $ de rabais au Québec après avoir ajouté les taxes, le transport et la préparation.

Conclusion

Le Niro offre plus de plaisir de bon aloi pour un véhicule à vocation écologique. Et pour un véhicule de cette taille, il offre un excellent habitacle pour cinq personnes et un bon espace de chargement. Tout ce qui manque pour en faire un véhicule idéal pour le Québec est un rouage intégral. Il faut encore se contenter d’une traction qui fera tout de même un bon travail avec des pneus d'hiver de qualité.

Les concurrents
Caractéristiques
Cylindrée 1,6L
Nb. de cylindres L4
Puissance 139 ch
Couple 195 lb-pi
Consommation de carburant 195 lb-pi 4,5 / 5,2 / 4,8 L/100 km ville/route/comb
Volume de chargement 646 / 1 390 L sièges rabattus
Modèle à l'essai Kia Niro Hybride SX 2023
Prix de base 38 695 $
Taxe climatiseur 100 $
Frais transport et préparation n/d
Prix tel qu’essayé n/d
Équipement en option
Sans option