Actualité automobile

Subaru Ascent 2023 : nouveau style et une connectivité accrue

Le Subaru Ascent est arrivé sur nos routes en 2018. Le représentant de la marque étoilée était donc du pour une refonte de mi-parcours pour l’année qui vient. Le millésime 2023 profite sans surprise de légères retouches ici et là, notamment aux deux extrémités de l’utilitaire à trois rangées de sièges.

À l’avant, le bouclier reçoit, à l’instar des récents produits de la marque, une grille de calandre plus large et des phares à DEL redessinés. Le reste du museau de l’Ascent est également révisé, sous le grillage par exemple où de nouvelles prises d’air viennent se greffer à l’ambiance. Le constructeur justifie la présence de ces nouvelles prises d’air par un meilleur écoulement de l’air sous le véhicule. Derrière, de nouveaux feux Konoji (en forme de C) font en sorte que le modèle remanié s’intègre mieux au reste de la gamme. L’année-modèle 2023 sera encore disponible en cinq livrées distinctes : Commodité, Tourisme, Édition Onyx, Limited et Premier.

Mécaniquement, l’Ascent 2023 ne change rien à sa recette. Le 4-cylindres turbo à plat de 2,4-litres est toujours en place avec 260 chevaux et un couple de 277 lb-pi, le moteur qui fait équipe avec la boîte de vitesses à variation continue de la marque. Rappelons que cette dernière permet le changement des huit « rapports » via les palettes logées derrière le volant. À l’intérieur de l’écran, on retrouve les commandes pour la climatisation, la fonction X-MODE, le contrôle du son, la téléphonie mains libres, la connectivité Bluetooth, la radio AM/FM, la radio HD et les mises à jour à distance.

À l’intérieur, le plus gros changement se trouve en plein centre de la planche de bord, l’écran tactile du système d’infodivertissement de 11,6 pouces qui est désormais livré de série. Le modèle sortant devait se contenter de l’écran de huit pouces. Le nouvel écran, aperçu pour la première fois à bord de l’Outback et la berline Legacy sera vraisemblablement ajouté à la majorité des véhicules Subaru d’ici quelques saisons. Notez que l’écran de style tablette vient d’office avec les systèmes Apple CarPlay et Android Auto, les deux qui ne nécessitent plus de câble pour jumeler l’appareil intelligent.

Il est également possible de commander via le carnet des options la navigation par activation vocale pilotée par la plus récente version du système TomTom et SiriusXM Travel Link livré avec un abonnement de trois mois. Pour 2023, le système de navigation ajoute aussi l’application what2words (W3W) qui permet de partager un emplacement précis à l’aide de – le nom le dit – trois mots simples.

Parmi les nouveautés 2023, Subaru intègre aussi cette nouvelle fonction appelée Cabin Connect, un système qui facilite la connexion entre les passagers de la première rangée et ceux de la troisième. Le dispositif fait appel au microphone (logé dans la console de pavillon) qui capte la voix du ou des passagers de la première rangée pour la transmettre via les haut-parleurs à l’arrière du véhicule. Cette solution existe d’ailleurs chez Toyota ou même Honda qui a introduit ce gadget à bord de son Odyssey il y a plusieurs années déjà. Il faut toutefois viser une livrée munie de la chaîne audio Harman Kardon, c’est-à-dire à bord des livrées Limited et Premier.

Finalement, l’Ascent peut être équipé d’un nouvel écran optionnel qui facilite les manœuvres de stationnement – assez important dans un gros véhicule comme l’Ascent – en combinant les images de quatre caméras et créer une seule image autour du véhicule avec vue en plongée.

Les premiers exemplaires de l’Ascent 2023 sont attendus plus tard à l’automne. On devrait également connaître les prix des nouvelles livrées plus près de l’arrivée du VUS au pays.