Un nouveau chapitre dans l’histoire automobile

San Antonio – Texas. Nulle part ailleurs, l’impact d’un véhicule sur le marché électrique ne sera aussi important que dans les camions. Premièrement, les camions sont les véhicules les plus vendus sur le marché en Amérique du Nord. Le F-150 est le camion le plus vendu depuis 56 ans au Canada et le véhicule le plus populaire toutes catégories confondues depuis des dizaines d’années. Si l’Amérique accepte ce camion et que Ford réussit à convaincre les acheteurs les plus traditionnels du marché des véhicules à essence de passer à l’électrique, nous pourrons affirmer sans hésitation que le virage électrique est fait.

Design : 7/10

Ford a choisi la voie de la normalité avec son Lightning. Il ressemble en tout point au modèle à essence et c’est voulu. Ford considère que la clientèle du F-150 n’aime pas trop les changements. GM a choisi une autre voie avec le futur Silverado. Nous avons bien hâte de voir qui des deux aura raison. Ford souhaite que ce véhicule qui ne paye pas mine n’intimidera pas les acheteurs plus traditionnels. Pour d’autres, son style manque un peu de panache.

Sécurité : 8,5/10

La sécurité prend différentes formes. Il y a les caractéristiques technologiques intelligentes qui se distinguent de celles du F-150 à essence. Le système de conduite mains libres BlueCruise, est un bon exemple. Il fonctionne sur plus de 160 000 km d’autoroutes divisées précartographiées pour éliminer le stress de la conduite sur de longues distances en prenant le contrôle de la direction, de l’accélération et du freinage du camion. Bien qu’il s’agisse d’un système mains libres, BlueCruise utilise des caméras pour surveiller le conducteur et s’assurer qu’il est bien dans le siège du pilote et qu’il fait attention. Au cas contraire, le système se désactive. Comme pour la Mustang Mach-E et le F-150, le Lightning peut recevoir des mises à jour en direct par le biais de son système d’infodivertissement. Ces mises à jour permettent à votre camion de bénéficier des derniers logiciels et fonctionnalités sans avoir à se rendre chez un concessionnaire. Vous avez aussi la liste complète des aides à la conduite électronique.

Habitabilité : 8/10

L’intérieur du Lightning est en tout point semblable à celui du modèle à essence. En termes pratiques, l’habitacle est spacieux et marie des commandes physiques exécutées de manière intuitive et un écran tactile central facile à utiliser. Les équipements disponibles sont également similaires à ceux du F-150 standard. Il s’agit notamment de la table de console centrale rabattable en option, des sièges avant qui s’inclinent presque à plat pour vous permettre de vous étirer et de faire une sieste, et d’un coffre de rangement verrouillable sous la banquette arrière. Une amélioration notable en option est un écran tactile de 15,5 pouces aligné verticalement. C’est le même que celui qui équipe la Ford Mustang Mach-E.

Convivialité : 8/10

Ford a fait des efforts pour rendre la vie à bord plus simple. La navigation connectée au nuage et l’accès sans fil à Apple CarPlay, Android Auto, Amazon Alexa intégré et les applications SYNC AppLink. Vous avez un écran de base de 12 pouces facile à utiliser, doté d’une interface personnalisable. Des graphiques animés indiquent les performances du véhicule en mode de conduite mains libres sur l’autoroute ou l’efficacité du système de freinage par récupération. Les modèles plus haut de gamme profitent du même écran grand format que le Mustang Mach-E ; il n’y a donc pas de dépaysement pour les habitués de la marque. Il faut également mentionner le coffre avant qui peut contenir 400 litres et permet de mettre à l’abri et de verrouiller de la précieuse marchandise. Voilà sans doute un argument qui va convaincre un certain nombre d’acheteurs qui ne veulent pas laisser leurs choses au bon vouloir de dame nature. Mentionnons également en terminant la console centrale rabattable qui transforme la partie centrale avant en table de travail, une caractéristique du F-150 à essence que Ford a conservée dans le modèle électrique.

Confort : 9/10

Une des premières choses que l’on remarque est le silence à bord qui est très relaxant. Nous avons remarqué que les roues de 22 pouces du modèle Platinum cognent un peu plus que les roues de 20 pouces des autres modèles et qu’ils rognent aussi un peu d’autonomie. Alors que Ford annonce l’autonomie de la plus grosse batterie à 515 km, la version Platinum arrive à 482 km en raison de ces pneus plus larges. Une suspension arrière indépendante offre un meilleur confort de conduite, tandis qu’un tout nouveau cadre utilise l’acier le plus résistant jamais utilisé dans un cadre de F-150 (en raison du poids de plus de 1 500 livres de la batterie) et supporte une charge utile maximale disponible de 2 235 livres. Ultimement, vous obtenez une conduite souple et en douceur.

Agrément de conduite : 8,5/10

En offrant la première suspension arrière indépendante de la série F, la version Lightning rehausse l’agrément de conduite qui s’accompagne d’un centre de gravité bas qui contribue à améliorer aussi la tenue de route, à offrir une conduite plus stable et à réduire le roulis. Le tout s’accompagne d’une direction précise. Le F-150 Lightning peut aussi se vanter d’offrir d’excellentes performances hors route, grâce à un système 4x4 offrant quatre modes de conduite : Normal, Sport, Hors route et Remorquage/Transport. Il offre de la protection sous le véhicule et sa puissance doublée d’un couple élevé rend le remorquage facile, même avec de lourdes charges.

Puissance : 9/10

La puissance arrive sous la forme de deux batteries. Les versions Pro, XLT et Lariat offrent une batterie de 98 kWh qui donne une puissance de 452 chevaux. La version Platinum vient de série avec une batterie de 131 kWh qui donne 580 chevaux. Il est à noter que pour ceux qui le désirent, la batterie de 131 kWh est livrable en option sur tous les autres modèles pour 13 380 $. Les deux batteries produisent un couple de 775 lb-pi, soit plus que tout autre pick-up F-150. La batterie de base est capable de remorquer jusqu’à 7 700 livres et la plus grande batterie porte la charge maximale à 10 000 livres. La capacité de charge est de 2 235 livres. Il est aussi important de noter qu’en raison du couple très élevé, jamais le remorquage n’a paru si simple. Même avec un poids près de la limite de 10 000 livres, le camion ne semblait même pas travailler à plein régime.

Consommation et autonomie : 7,5/10

Le F-150 Lightning offre deux options : une batterie à autonomie régulière avec une autonomie estimée par l’EPA à 370 km et une batterie à autonomie étendue de 131 kWh qui est bonne pour 515 km. En raison de ses roues de 22 pouces, la version Platinum se limite à 482 km. Les clients des parcs de véhicules ont la possibilité d’acheter la batterie à autonomie étendue sur le Lightning Pro, avec ses 515 km. Pour ce qui est de la consommation. Nous avons passé la première journée au volant d’une version Platinum à roues de 22 pouces en roulant en moyenne près de 120 km/h ou 72 à 75 milles à l’heure, car la vitesse permise au Texas est de 75 milles à l’heure. Donc à vitesse légale au Texas, la moyenne de consommation a légèrement dépassé les 28 kWh/100 km. Le lendemain avec 5 000 livres à la remorque, cette moyenne a grimpé à 44 kWh et avec un poids de 1 900 livres dans la boîte la consommation était de 35 kWh. Ce qui veut dire que le remorquage avec 5 000 livres ampute l’autonomie de 35 % dans de bonnes conditions. Ce qui veut dire qu’il faut sans doute retirer un autre 30 % l’hiver et un autre 20 % si vous tirez une charge plus lourde.

Caractéristiques : 8,5/10

Ford a beaucoup insisté sur la capacité du F-150 à se transformer en génératrice. Les versions de base offrent de série une puissance de 2,4 kilowatts avec des prises dans le coffre à l’avant pour alimenter de petits objets électriques. Les versions Lariat et Platinum offrent de série une puissance de 9,6 kilowatts – une combinaison de 2,4 kilowatts disponibles par le coffre avant et de 7,2 kilowatts par les 11 prises de courant de la cabine et de la caisse. On peut choisir d’utiliser cette puissance pour fournir en l’électricité une autre voiture électrique ou fournir sa maison en électricité lors d’une panne de courant. Toutefois, pour faire cela il vous faut une boîte électrique de Ford qui coupe le courant de la maison pour transférer le tout au camion, comme on le fait avec une génératrice. Cette boîte coûte 5 000 $ américains et exige une entrée de 100 ampères plus les frais de l’électricien. Cette même boîte sert aussi de recharge au F-150 qui, grâce à une force de 80 ampères, est capable de recharger le véhicule durant la nuit sur la prise de 110 volts. Ce système baptisé Pro Power va plaire aux professionnels qui n’auront plus à traîner une génératrice au travail. De plus, l’application FordPass vous avertit si la batterie du camion tombe en dessous d’un tiers de son autonomie totale, et ils peuvent même régler le camion pour qu’il cesse d’utiliser Pro Power Onboard si le niveau de la batterie approche de la distance de la station de recharge la plus proche.

Valeur : 7/10

La meilleure affaire pour le Lightning sera réservée aux professionnels qui auront droit à un modèle Pro à 58 000 $. Le modèle XLT, le premier modèle accessible au grand public commence à 68 000 $ avec la batterie régulière de 98 kWh. La version Lariat grimpe à 80 000 $ et il faut mettre 110 000 $ pour la version Platinum qui vient avec la batterie de 131 kWh. Il faudra débourser 13 380 $ pour avoir cette batterie dans les autres versions. Finalement, ce n’est pas bon marché un Lightning. Toutefois, plus de 200 000 personnes ont déjà donné un dépôt et Ford a dû arrêter de prendre des commandes en décembre dernier tellement le modèle était populaire. Le prix n’a donc pas trop choqué la clientèle.

Conclusion

Le Lightning est une véritable révolution en marche. Ford a mis tout son savoir-faire pour que ce camion obtienne l’approbation de sa plus grosse clientèle. Le F-150 est le pain et le beurre de Ford. Cette transition doit être un succès, sans quoi l’avenir de la compagnie est en jeu. Mais, soyez sans crainte, tous les ingrédients sont bien réunis, il faudra maintenant que la clientèle aime la recette.

Les concurrents

Caractéristiques

Cylindrée 131 kWh   Modèle à l'essai Ford F-150 Lightning Platinum 2022
Nb. de cylindres 2 moteurs électriques   Prix de base 110 000 $
Puissance 580 ch   Taxe climatiseur n/d
Couple 775 lb-pi   Frais transport et préparation n/d
Consommation de carburant 3,2 / 3,9 / 3,5 L/100 km, 28,7 / 35,0 / 31,5 kWh/100 km ville/route/comb; 483 km autonomie   Prix tel qu’essayé n/d
Volume de chargement n/d  
Équipement en option
Aucune